PREFERE : Evaluation satisfaisante à mi-parcours

Le Comité de pilotage du PREFERE (Projet de Renforcement de l’Emancipation socio-économique des Femmes de Tambolo via la Rentabilité de leur mini laiterie) a réalisé sa première sortie de terrain à la rencontre des femmes du groupement Zemstaaba pour échanger avec elles sur les avancées du projet. Au finish, le comité s’est déclaré satisfait des résultats atteints et n’a pas manqué de prodiguer des conseils.

Le groupement Zemstaaba a reçu le samedi 08 juillet la visite du Comité de pilotage (COPIL) du PREFERE. Ce comité est venu s’enquérir de l’état d’avancement du projet, des résultats atteints, des difficultés et défis. Sur place, le COPIL a constaté les acquisitions faites dans le cadre du projet (2 tricycles, une moto, un congélateur solaire, des bidons de collecte de lait, des emballages, des géniteurs de race Goudali etc.). Il a été également question de « tester » les acquis des sessions de formations qui ont été organisées (formation du comité de gestion en gestion, formation en production fourragère…), du voyage d’échange à la laiterie de Bittou et des appuis conseils en matière de recherche de marché et de visibilité.

Il ressort des échanges que les équipements acquis dans le cadre du projet ont permis de renforcer les capacités de transformations, de conditionnement, de conservation, de distribution des produits de la laiterie. La quantité de lait transformé est passée de 15 litres à 27 litres voire 80 litres. Le chiffre d’affaire a également augmenté ainsi que le nombre de fournisseurs et de clients. Les actions du projet ont permis d’améliorer les revenus monétaires des femmes qui fournissent le lait à laiterie ainsi que celui des employés de la laiterie. Cela a eu une répercussion positive sur les conditions de vie des ménages de la communauté. Une partie des sommes perçues par les femmes a été réinvestie dans l’achat de petits ruminants et dans la scolarité de leurs enfants, etc…

Cependant comme l’a relevé le comité de pilotage, des défis restent encore à être relevés. Il s’agit de faire entrer la production et la fauche du fourrage dans les habitudes des pasteurs de Tambolo pour mieux nourrir les vaches laitières et l’ensemble de leur troupeau et par conséquent, de réduire les dépenses liées à l’acquisition des sous produits agro industriels. Il s’agit également d’élargir la base des clients en recherchant constamment et sans relâche des marchés, notamment ceux institutionnels. Le comité à exhorté les femmes du groupement à multiplier les actions de prospection au niveau de la commune et dans la province.

En rappel, le comité de pilotage du PREFERE est essentiellement composé des membres du Conseil d’Administration de PASMEP. Les actions du COPIL répondent au principe et à la culture de la redevabilité, de l’efficacité et de la promotion de la qualité prônés par PASMEP.

Boukari OUANGRAOUA

Chargé de communication / PASMEP